Savoir-faire et techniques

Les Brosses dans l'histoire

Matières premières

La fabrication

La BHP

Les brosses du futur

L’actualité des adhérents

« La brosserie : on y arrive par hasard et on y reste par passion »

Pierre Poignavent

brossier retraité

Techniques et savoir-faire : Pour tout savoir sur la fabrication d’une brosse hier aujourd’hui et … demain !

La brosserie est un métier d'art.

Vous avez dit brosse ?

Connues depuis la Préhistoire, les brosses sont des outils d’une grande adaptabilité qui réalisent toutes les opérations de frottement. Constituées de touffes de fibres fixées sur une monture, les brosses ont pris leur essor au 19eme siècle, avec les progrès de l’hygiène et de l’industrie. Elles sont omniprésentes depuis et servent à des tâches très diverses dans de très nombreux domaines. Par ex, les brosses comprennent : les balais, balayettes (brosses emmanchées) , époussettes (sans manches) écouvillons et goupillons, pinceaux pour l’art et le bâtiment,… et tout le domaine de la brosserie de toilette.

Chronologie

L'histoire des brosses, balais et pinceaux est encore à établir tant elle se situe à la croisée de différents domaines : archéologie, histoire de l'habitat, de l'art, du corps (beauté, coiffure, maquillage), de l'industrie, des techniques, du commerce. Les connaissances actuelles ne permettent de proposer que quelques repères.

Les brossiers, artisan ou industriel, qui conçoivent et fabriquent une brosse, mettent en œuvre des matières premières originales. Ils possèdent un savoir-faire pointu. En effet, la forme, la taille et les matériaux utilisés apporteront une vraie spécificité à votre brosse et seront choisis en fonction de l’action recherchée, de l’objet traité et du contexte d’utilisation de la brosse (humide, température, contraintes chimiques…)

La Fédération Française de la Brosserie
11 rue de l'Arsenal
75004 Paris