Maquillage et brosses de toilette

Propreté, santé, beauté

La brosserie de toilette regroupe tous les articles contribuant aux soins du corps, à la beauté et à l’esthétique corporelle. Ces brosses sont au centre de préoccupations étroitement liées : la propreté, la santé et la beauté. Elles se sont multipliées avec le développement de l’hygiène au 19ème siècle et touchent aujourd’hui à la mode et au luxe, des domaines typiquement français.

Ces outils pour entretenir le corps, le visage et la chevelure sont indispensables lorsqu’il s’agit de brosser, démêler ou encore maquiller avec soin. On redécouvre aujourd'hui les multiples bienfaits d'un brossage du corps.

Quel souverain a promu la brosse à dents?

Née en Chine au 15ème siècle, la brosse à dents est ensuite parvenue en Occident et n’a été produite en série qu’à la fin du 18ème siècle, en Angleterre. Sa popularisation est généralement attribuée à Napoléon et ses armées qui l’adoptent. En France, sa fabrication débute en 1810 dans l’Oise, berceau de la brosserie française. Son usage se généralise vers 1830. Un siècle après, le nylon, sain et économique, est venu renforcer son utilisation.

Aujourd’hui la brosse à dents est un produit de grande consommation aux critères médicaux et environnementaux qui poussent aux innovations. En France, elle est aujourd'hui fabriquée sur un site unique, à Beauvais, et nous rappelle que l'on peut "changer le monde en se brossant les dents" comme en témoignait l'exposition du "Fabriqué en France" au Palais de l'Élysée.

Des brosses à cheveux " haute couture "

L’autre tradition brossière de l'Oise, les brosses à cheveux, font l'objet d’un savoir-faire d'exception : de la préparation des montures, à la composition des touffes, jusqu’à leur montage manuel ou mécanique. Les soies de sanglier utilisées, coupées à différentes longueurs pour saisir les cheveux à plusieurs niveaux, donnent à la chevelure un brillant naturel.

La maîtrise de cette compétence rare permet à ces fabricants de créer des brosses pour tous les types de cheveux, de coiffure pour les coiffeurs professionnels et les grandes marques cosmétiques.

Les outils d’art du maquillage

Comme les pinceaux d’art, les pinceaux de maquillage traitent des substances colorées. Tous ces pinceaux sont réalisés avec les mêmes matières et par les mêmes fabricants, ainsi que les blaireaux.

Parmi la trentaine d'étapes pour fabriquer un pinceau, la partie importante se concentre sur le choix et la préparation des poils naturels. Cette connaissance des poils fins sert à concevoir des outils de maquillage professionnel, sophistiqués, pour les marques de beauté célèbres.

La fabrication des pinceaux nécessite environ 3 années de formation, durant lesquelles le savoir-faire sera transmis aux pincelières. Plus de 30 personnes interviennent dans la création d’un pinceau, pour préparer les poils fins, la «pincée» ou quantité exacte qui sera placée dans une virole, positionner la «touffe» jamais coupée, sertir et sélectionner les manches.

La maîtrise de toutes ces opérations sont les gages de qualité pour vos outils qui, pour beaucoup, demeurent fabriqués à la main.

La Fédération Française de la Brosserie

11 rue de l'Arsenal

75004 Paris

01 48 87 67 77

contact@ffbrosserie.com