La fabrication des brosses

Exposition Du menage a l'art- etapes-de-fabrication

La fabrication d'une brosse : comment assembler des fibres sur des montures ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam viverra id metus lacinia varius. Nam cursus neque sit amet dictum volutpat. Nunc sit amet lorem ac arcu hendrerit luctus sed at mauris. Integer auctor elit ac diam elementum pharetra.

Donec efficitur lorem nunc. Nulla vulputate lorem ex, eget porta velit semper sed. 

Machines et montage manuel

La brosserie est l'aboutissement d'un siècle de mécanisation intense. A la fin du 19ème siècle, sa première étape a été la machine à présenter qui ne réalise que le garnissage : un ouvrier présente une monture percée devant un inséreur. 

- Le montage "main"

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam viverra id metus lacinia varius. Nam cursus neque sit amet dictum volutpat. Nunc sit amet lorem ac arcu hendrerit luctus sed at mauris. Integer auctor elit ac diam elementum pharetra. Donec efficitur lorem nunc. Nulla vulputate lorem ex, eget porta velit semper sed.

Cras varius odio eu viverra convallis. Nullam viverra sapien sed turpis eleifend congue.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3b/Fabrication_d%27une_brosse_%C3%A0_la_main_%28Brosserie_B2M_-_Pafloma%29.jpg

Comment distinguer le montage anglais du français ?

exposition-brosses-et-design

- Le montage " anglais "

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam viverra id metus lacinia varius. Nam cursus neque sit amet dictum volutpat. Nunc sit amet lorem ac arcu hendrerit luctus sed at mauris.

Integer auctor elit ac diam elementum pharetra. Donec efficitur lorem nunc. Nulla vulputate lorem ex, eget porta velit semper sed. Cras varius odio eu viverra convallis. Nullam viverra sapien sed turpis eleifend congue.

- Les montages " français " et " à la ficelle "

Balai monté main et son couvercle

Le montage français a été pratiqué pour les brosses à dents en os, montées à la main jusqu'aux années 1960. La monture était percée verticalement au deux tiers, puis des traits de scie horizontaux au dos de la monture reliaient et ouvraient les trous verticaux.

La brosse était montée de façon analogue au montage anglais avec un fil de laiton puis le dos de la monture était comblé à la cire.

Les montures

Les matières premières des montures de brosses sont des matières dures, régulières, supportant le perçage mécanique. Elles sont majoritairement végétales (bois) ou synthétiques. Les métaux sont aussi employés pour les manches à balais et surtout pour les brosses industrielles dont les montures sont usinées en brosserie.

- Montures de brosses à main en bois

Le bois est la matière traditionnelle des montures appelées aussi bois de brosses. La principale essence utilisée est le hêtre, bois autochtone, courant, résistant, qui ne craint pas l'eau et sèche vite.

Il convient notamment aux brosses de ménage, de toilette, et aux brosses à peindre (pinceaux pour le bâtiment) qui seront mouillées. 

Exposition de tenus de nettoyeur et ses outils de nettoyage

- Les montures synthétiques

Comme pour les fibres, les montures en matières de synthèse dites plastiques remplacent de plus en plus les matières naturelles pour des raisons de coût, d'approvisionnement, de régularité, et aussi de possibilités d'innovations. Les polymères les plus utilisés sont les thermoplastiques : le polypropylène (PP), le polychlorure de vinyle (PVC), le polyamide (PA) et le polytéréphtalate d'éthylène (PET) recyclé.

Les montures en plastique servent pour tous les types de brosses : de ménage, de toilette, brosses à peindre, pinceaux d'art, brosses industrielles.

La Fédération Française de la Brosserie

11 rue de l'Arsenal

75004 Paris

01 48 87 67 77

contact@ffbrosserie.com